L'association

Conseil d'administration

Historique et statuts de l'association

Assemblées générales

Liste des membres

Devenir membre

Activités


COMPOSITION DU
CONSEIL D'ADMINISTRATION

arrêté à la date du 9 novembre 2016


Présidente  Alicia Adamczak, (Institut catholique, Paris: (alicia.adamczak@wanadoo.fr)

Vice-présidente Christiane Pinatel, (ing. honoraire CNRS/Louvre: (pinatel.ch@club-internet.fr);

Trésorier Tomas Lochman, (Kurator Antikenmuseum Basel und Leiter Skulpturhalle Basel: (tomas.lochman@bs.ch)

Secrétaire et webmaster Bernard Van den Driessche, (administrateur honoraire du musée de Louvain-la-Neuve: (vddfamille@yahoo.fr)

Co-secrétaire Jean-Marc Hofman, (Adjoint au conservateur, Musée des Monuments français, Paris: (jmhofman@citechaillot.fr)

Membres du bureau : Christine Lancestremère (Conservatrice en chef, Musée Rodin, Paris (clancestremere@citechaillot.fr); Gianna Mina (Direttrice Museo Vincenzo Vela, CH-Ligornetto: (gianna.mina@bak.admin.ch); Rosa Plana (Musée des Moulages, Université Paul-Valéry, Montpellier 3: (rosa.plana@univ-montp3.fr)


Historique de l'association

Texte de M. Christian Pattyn, (ancien membre du ministère de la Culture et de la Communication) augmenté du témoignage de Mme Christiane Pinatel.


L'initiative est venue de Simone Besques. C'était à la fin de l'année 1985. Elle était conservateur en chef de l'inspection générale des musées classés et contrôlés en charge du musée des moulages des monuments antiques de Versailles.

Elle était inquiète pour l'avenir de ce musée et de cette collection. Les moulages n'intéressaient que trop peu de monde. Le lieu, le manège des grandes écuries, un des plus beaux morceaux d'architecture du Palais, était convoité par de nombreux et puissants voisins. Elle avait un ami au cabinet de Jack Lang : Michel Colardelle, conseiller technique responsable du secteur des musées . Elle nous invita à dîner chez elle. Le diagnostic était simple : cette collection est méconnue, elle ne suscite pas l'intérêt qu'on devrait avoir pour elle.
Le remède : il faut la faire connaître pour la protéger.
La stratégie : organiser un colloque international qui attire l'attention sur l'importance des moulages d'antiques et la valeur exceptionnelle de la collection réunie à Versailles.
Pour cela : créer une association, et organiser un colloque.
Les statuts de « l'association pour le colloque international sur les moulages » étaient déposés le 2 juillet 1986.
Les trois membres fondateurs étaient : Simone Besques, Jean-Pierre Adam et Christian Pattyn.
Dès l'origine nous avions le soutien actif de Michel Bourbon, Philippe Chapu, conservateur du musée des Monuments français, Roland Etienne et Michel Parent alors président de l'ICOMOS, puis de Christiane Pinatel devenue une responsable de la collection de Versailles lors du départ à la retraite de Simone Besques.
Le colloque s'est tenu au Musée des monuments français les 10 et 11 avril 1987. Il était placé sous le patronage du Ministère des affaires étrangères, des directions des musées de France, du Patrimoine du Ministère de la culture, de l'ICOM (et de plusieurs comités spécialisés) et de l'ICOMOS.
Il réunissait 160 spécialistes dont plusieurs professeurs et responsables de collections de divers pays.
Dès l'année suivante, grâce au concours actif d'Hélène Pattyn, l'ensemble des communications était publié par la Documentation française.
L'objectif de l'association était atteint : le colloque international avait été un réel succès.Dès lors, deux solutions étaient envisageables : soit dissoudre l'association,
soit pérenniser l'action en faveur des moulages en modifiant les statuts.
Lors d'une réunion chez Simone Besques le vendredi 29 janvier 1988 fut prise la décision de transformer l'« association pour le colloque international sur les moulages » en « association internationale pour la conservation et la promotion des moulages ».Premières actions historiques de l'Association.L'Association s'est ensuite peu à peu assoupie. En 1996, de nouvelles inquiétudes surviennent à propos de la collection des moulages d'après l'antique à Versailles. François Queyrel, professeur d'archéologie à l'EPHE, demande à Christiane Pinatel si l'association internationale des moulages existe toujours (Mme Simone Besques vit retirée en Touraine, mais s'intéresse au devenir de l'Association et de la collection à Versailles). Rendez-vous est pris entre ces derniers et M. Christian Pattyn, resté Président de l'Association, à son bureau. Juridiquement, l'association n'a jamais été dissoute. Il est donc facile de la réveiller en provoquant une assemblée générale.L'assemblée est ouverte par M. Christian Pattyn à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes à la Sorbonne, le 25 novembre 1996. Ce dernier se retirera. De nouveaux membres du bureau sont nommés (Christian Llinas, professeur d'archéologie à l'Université de Montpellier, François Queyrel, vice-président, Brigitte Bourgois, conservateur en chef au Service de Restauration des musées de France, Mme Hélène Pattyn, secrétaire et Christiane Pinatel, trésorière). Lors de l'assemblée du 13 mars 1993, le professeur François Souchal, sollicité par le professeur Queyrel, en accepte la présidence.Environ entre ces deux dates, un membre de l'association, le professeur Hanz Günther Martin, de la Frei Universität de Berlin, a envoyé dès le 7 novembre 1996 une pétition au Président de la République à l'Elysée, signée par de nombreux membres de l'Association et par des collègues scientifiques renommés, tant français qu'européens, en faveur du maintien du musée des moulages à Versailles. De plus à ce moment, étaient convoités par le Musée des monuments français les anciens moulages de chapiteaux grecs et romains et d'architecture antique, fleurons uniques de l'enseignement à l'Ecole des Beaux-Arts de Paris, envoyés par les directeurs de l'Académie de France à Rome et les missionnaires en Grèce, à partir de la fin du XVIIIe siècle, pièces déjà remontées à grands frais à Versailles à partir de fragments brisés par le transport. De nombreuses motions émanées de Comités scientifiques en Histoire de l'Art vinrent appuyer ces démarches. La directrice des musées de France, venue sur les lieux en février 1997 prit la décision du maintien de la collection des moulages à Versailles. Par ailleurs, le professeur Christian Llinas, membre du bureau, avait organisé dans son Université, en février 1997, un colloque international sur les collections de moulages ; de même l'EPHE, en octobre 1997, sur les moulages et l'archéologie, sous la direction des professeurs Henri Lavagne et François Queyrel, soutenus par les conseils du Dr. Settis ; colloques très suivis, dont les actes publiés attestent l'importance.Lors de l'Assemblée générale du 15 décembre 2000, le Président François Souchal demandait à être démis de sa fonction, ainsi que le professeur François Queyrel.
Le Dr. Tomas Lochman, directeur du musée de moulage de la Skulpturhalle de Bâle, posait sa candidature à la présidence, acceptée à l'unanimité. Au cours des dernières années, des changements sont survenus parmi les membres du bureau de l'Association. Ceux-ci, en plus de leurs obligations professionnelles, poursuivent leur mission pour la connaissance et la mise en valeur des collections de moulages artistiques. L'Association assure des assistances et une cohésion étroite entre les membres ; elle fait part des publications et des colloques internationaux. M. Bernard Van den Driessche, aujourd'hui ancien administrateur du musée de Louvain-la-Neuve (Université catholique de Louvain, Belgique), avait créé pour l'Association des pages web hébergées sur le site de son musée. Depuis 2006, le site web que vous consultez est devenu entièrement autonome et dynamique (php) grâce aux fonds fournis par les cotisations des membres.




Statuts de l'association

Adoptés par l'Assemblée générale extraordinaire tenue à Paris le 26 février 1988


Article 1
Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour titre : ASSOCIATION INTERNATIONALE POUR LA CONSERVATION ET LA PROMOTION DU MOULAGE
Article 2
Cette association a pour but:
- de participer à l'organisation de colloques internationaux sur les problèmes de moulage dans le patrimoine culturel
- la recension et l'étude des collections publiques de moulages
- la défense des savoir-faire et la promotion des techniques nouvelles dans ce domaine.
Article 3
Le siège social est fixé au Musée des monuments français, Palais de Chaillot, place du Trocadero, 75116 Paris [Le siège social a été transféré en 1997 à l'Ecole pratique des hautes études, 45 rue des Ecoles, 75005 Paris]
Article 4
L'association se compose de membres d'honneur, membres fondateurs, membres actifs, membres bienfaiteurs.
Article 5
Sont membres d'honneur ceux qui ont rendu des services signalés à l'association, ils sont dispensés de cotisation.
Sont membres fondateurs ceux qui ont participé à la constitution de l'association. La liste des ces membres figure en annexe aux présents statuts.
Sont membres actifs et membres bienfaiteurs ceux qui versent une cotisation dont le montant minimal est fixé annuellement par le conseil d'administration.
Article 6
La qualité de membre se perd par : la démission, le décès, la radiation prononcée par le conseil d'Administration pour le non-paiement de la cotisation ou pour motif grave; l'intéressé ayant été invité par lettre recommandée à se présenter devant le bureau pour fournir des explications.
Article 7
Les recettes de l'association comprennent: le montant des cotisations, les subventions de l'Etat ou des Collectivités territoriales, toutes autres ressources autorisées par les textes législatifs ou réglementaires.
Article 8
L'association est dirigée par un Conseil d'administration composé : des membres fondateurs; des membres actifs et des membres bienfaiteurs élus pour deux ans dans la limite de 5 (cinq) par l'Assemblée générale. Les membres sont rééligibles.
Article 9
Le Conseil d'administration se réunit au moins une fois tous les six mois, sur convocation du Président, ou sur la demande du quart de ses membres. Les décisions sont prises à la majorité des voix; en cas de partage, la voix du Président est prépondérante.
Tout membre du conseil, qui sans excuse, n'aura pas assisté à trois réunions consécutives, pourra être considéré comme démissionnaire.
Article 10
L'assemblée générale ordinaire se réunit chaque année. Quinze jours au moins avant la date fixée,les membres sont convoqués par les soins du secrétaire. L'ordre du jour est indiqué sur les convocations. Le Président assisté des membres du bureau, préside l'assemblée et expose la situation morale de l'association. Le trésorier rend compte de sa gestion et soumet le bilan à l'approbation de l'assemblée.
Il est procédé le cas échéant à l'élection des membres actifs ou des membres bienfaiteurs au Conseil d'administration.
Article 11
Le Président ou la moitié plus un des membres fondateurs peut convoquer une assemblée générale extraordinaire suivant les modalités prévues à l'article 10.
Article 12
Un règlement intérieur peut être établi par le Conseil d'administration. Ce règlement est destiné à fixer les divers points non prévus par les Statuts, notamment ceux qui on trait à l'administration interne de l'association.
Article 13
En cas de dissolution prononcée par les deux tiers au moins des membres présents à l'Assemblée générale extraordinaire fixée à cet effet, un ou plusieurs liquidateurs sont nommés par celle-ci et l'actif, s'il y a lieu, est dévolu conformément à l'article 9 de la loi du 1er juillet 1901 et au décret du 16 août 1901, sous réserve de l'accord du Ministère de la Culture (Direction des Musées de France, Direction du Patrimoine).

============================================
Membres fondateurs:
Jean-Pierre Adam, Simone Besques, Michel Bourbon, Philippe Chapu, Michel Colardelle, Roland Etienne, Michel Parent, Hélène Pattyn, Christian Pattyn, Gilbert Picard.


Assemblées générales

Chaque année la parole est aux membres de l'association !
L'assemblée générale, souveraine pour la prise de décisions dans toute association sans but lucratif, est un moment important dans la vie de celle-ci. Généralement organisée à Paris, siège de notre association, elle a déjà été tenue en Belgique (Bruxelles, 2005), en Suisse (Bâle, 2007), en Italie (Possagno, 2008), en Allemagne (Heidelberg 2009), en Grande-Bretagne (Londres, 2010) et à nouveau en France (Paris, 2012) Elle est un moment privilégié de rencontre des membres qui peuvent y être physiquement présents; ses procès-verbaux, publiés en ligne, permettent à tous les membres de rester informés des décisions prises.

AG du 09/12/2016

tenue à Paris, à la Cité de l'architecture et du patrimoine,
le 9 décembre  2016
C.-R. non disponible.
Election d'un nouveau C.A. (voir ci-dessus)

AG du 14/11/2012

tenue à Paris, à la Cité de l'architecture et du patrimoine,
le mercredi 14 novembre 2012 de 18.30 à 20.00 heures.

Y étaient présents: les membres du bureau Tomas LOCHMAN (Basel, président), Christiane PINATEL (Paris,
vice-présidente), Bernard VAN DEN DRIESSCHE (Louvain-la-Neuve, webmestre) ainsi que les membres Janneke ESCHER (Amsterdam), Soline MORINIERE (Paris), Patrice CHARAVEL (Lyon), Jean-Marc HOFMAN (Paris), François QUEYREL (Paris), G. ROUVIERE (Lyon).

Le président ouvre la séance en remerciant Christine Lancestremère et Jean-Marc Hofman qui ont accepté d'accueillir les participants de l'AG dans leurs locaux au terme du colloque de deux jours « Le moulage. Pratiques
historiques et regards contemporains ».
1. Communications du président:
Il rappelle que l'A.I.C.P.M. créée en 1987 dans les lieux même de cette A.G. fête ainsi ses 25 ans au même endroit. Heureuse coïncidence et de bonne augure ! Alors qu'à l'époque, la création de notre association voulait
répondre à la menace qui pesait sur plusieurs collections de moulages et en particulier celles déposées à Versailles, on ne peut que constater, même si tout n'est pas parfait, un regain d'intérêt pour ce type de collections et de musées. On en veut pour preuve, la multiplication des mémoires, travaux et thèses sur le sujet, une série d'initiatives récentes, s'ajoutant à d'autres mentionnées dans des P.V. antérieurs : ouverture au public de la collection de Versailles, valorisation de la collection des moulages d'oeuvres médiévales à Bonn, réouverture du
musée de Freiburg en Brisgau, transfert du musée de Madrid à Valladolid où les moulages antiques sont magnifiquement valorisés, réaménagement de la Cast Gallery de l'Ashmolean Museum ... A cela s'ajoute de nombreuses publications dont il est fait état sur notre site web; à signaler la toute récente et importante publication consacrée à l'atelier de moulage de Berlin et le nouveau catalogue de la Cast Gallery de l'Ashmolean
Museum à Oxford. . Il constate tendances d'orientation aussi vers les époques jusqu'au là négligées: Le Moyen Âge, l'Egypte, les artistes modernes:
Sculpture médiévale:
- A Bonn, la Kunsthistorische Abguss-Sammlung a trouvé une nouvelle vie.
- Sally Foster de l'Université d'Aberdeen se consacre à la recherche des moulages d'après la sculpture médiévale d'Ecosse.
- L'académie des Beaux-arts à Vienne (Autriche) a exposé des moulages restaurés au 19ème siècle d'après le cénotaphe Keckmann dans le dôme St. Stéphane («Gips folgt Stein», 8.12.2011-12.2.2012) lors d'une exposition consacrée aux moulages de l'époque médiévale et de la Renaissance.
Egypte:
Martina Olcese de Neuchâtel, avait initié un projet de thèse de doctorat à l'Université Lyon II sur «Les objets antiques et leurs répliques dans l'enseignement de l'archéologie égyptienne, 1870-1940». Ce projet n'a
cependant pas reçu les fonds nécessaires pour se poursuivre.
Artistes modernes: M. Alexandre Mascarenhas consacre ses recherches sur des moulages du sculpteur Antonio Francisco Lisboa, o Aleijadinho; en même temps M. Mascarenhas, architecte d'origine, essaie de rétablir, à
Brésil, la tradition du moulage.
Le président constate que les colloques sur divers aspects des collections de moulages se multiplient, pour rappel les plus récents :
- Berlin du 7 au 9 avril 2011 (Gipsabgüsse und antike Skulpturen. Aufstellung und Ausstellung seit der Renaissance) avec publication des actes en 2012.
- Edimbourg du 9 au 11 septembre 2011 (Cast collection Conference),
- Urbino les 22 et 23 mars 2012 (Convegno internationale di studi: Gypsa, actes sous presse),
- Possagno le 3e Convegno internazionale sulle gipsoteche du 4 au 5 mai 2012 (Abitare il Museo: le case degli scultori, les actes vont bientôt paraître)
- Paris, celui qui se termine ce jour et dont les actes sont annoncés en publication « online » en 2014. Des projets se dessinent également en 2013: à Valladolid (février 2013), et autres.
Le président fait également part du projet de base de données «Formatori» lancé par notre collègue Charlotte Schreiter, Berlin, en collaboration avec Elisabeth Hoffmann. Pour autant qu'il se poursuive, sous une formule du
type encyclopédie « Wiki » du fait d'une nouvelle affectation professionnelle de l'intéressée. Il doit encore faire l'objet d'une réponse de notre part car au vu de l'annonce reçue, il semble quelque peu couvrir le contenu de notre site web, malgré son intitulé qui promettait de se concentrer sur un répertoire des « mouleurs et ateliers ».

2. Communications des membres présents
Les membres échangent quelques informations et nouveautés. Parmi d'autres, la situation de l'atelier de moulage
du Louvre installé depuis 1997 à Saint-Denis avec la chalcographie et l'absence d'un catalogue complet fut
évoquée.
B. Van den Driessche lance une réflexion sur la formule actuelle de notre association de statut de droit français, avec les contraintes juridiques que cela comporte. Il apparaît après un tour de table que s'il faut maintenir cette structure, il faut lui donner de nouveaux moyens humains pour un véritable secrétariat administratif (gestion des cotisations et information des membres). Appel est lancé aux jeunes et peut-être à une institution française - et pourquoi pas La cité de l'architecture et du patrimoine - pour redevenir le centre administratif de notre association qui a bien développé son caractère international, en particulier au cours des 10 années de présidence de Tomas Lochman.

Liste des membres

Sous réserve d'informations


Sont actuellement membres de notre association

A
ACEM
Adam Jean-Pierre
Adamczak Alicia Paris
Alemdar Sönmez Tübingen
Alexandridis Anetta Cornell
Anderson Jaanika Tartu
Arnauld
Aunay Géraldine

B
Balandrau Odette Lyon
Ballesta Olga
Barbanera Marcello Roma
Barthe Georges Paris
Bauer John
Baumer Lorenz Genève
Beard Mary
Bergeon-Langle Segolène
Berner Marie-Louise Copenhague
Bertin Dominique Lyon
Billot Marie-Françoise
Bohin Guy
Bone Daniel Oxford
Bouchard Marie Paris, Musée Bouchard
Bourbon Michel
Bourgeois Brigitte
Bullion Marie

C
Caubet Annie
Chaisemartin Nathalie
de Chappey Frédéric
Chavarel Patrice Lyon
Chevillot Catherine Paris, Orsay
Benedetta Chiesi Firenze
Cimoli Anna
Cok Escher Jenneke Amsterdam
Collardelle Michel
Collomb Bertrand
Collot Claude
Contenson Marie-Laure
Cook Richard
Coutin Cécile

D
De Chaisemartin Nathalie
Dédé Hélène
de Font-Réaulx Dominique Paris
Delaporte Marie-Christine
Demargie Laure
Dontas Georges

E
Etienne Roland
Epitaaf -Patrimoine funéraire Bruxelles (Laeken)

F
Favaretto Irène Padova
Felice Andrea Roma, Musei Vaticani
Ferbos Hélène
Flon-Granveaud Christine
Flour Isabelle
Fourmont Martine
Fournier Pierre
Franck Jacques
Frederiksen Rune København
Fuentes Rojas Elizabeth Mexico

G
Gaggadis Vassiliki
Gangoiti Conchita
Gaymard Robert
Gilles Karine
Graen Dennis Jena
Graepl D
Gremont Pascale
Groupe de Recherche sur le Plâtre dans l'art
Guderzo Mario Possagno, Museo A. Canova
Guldager Bilde Pia
Gunther Paul New York

H
Hamoniau Marcelle
Hansen Erik
Harvey Tracene Saskatoon
Hirschy Michel
Hofman Jean-Marc Paris

J
Joosten Ineke

K
Kader Ingeborg Munchen
Katona Julia Budapest
Kiderlen Moritz Berlin
Kossarenko Irina
Kurtz Donna Oxford

L
Lafarge Société
Lancestremètre Christine Paris
Lapointe Christian
Latremolière Elisabeth
Laurent Jacques
Le Bay A
Leblanc-Barbedienne Bertrand
Leblanc-Barbedienne François
Leblanc-Barbedienne Gilbert
Lemoine Colin Paris
Lenfant C.
Léonard Dany
Le Roy Christian
Liberati A.M.
Lochman Tomas Basel
Loehr Henryk Lorenzi Halle

M
Mangoe
Marc Jean-Yves Strasbourg
Marcadé Jean
Margerie Laure de
Martinel F
Martinez Jean-Luc
Mendoça Ricardo Lisbon
Menegazzi Alessandra Padova
Mangens Luc
Merindol (Les nouveaux ateliers)
Mayer Dominique
Meyer Marion
Mina Gina Ligornetto, Museo V. Vela
Monnier François
Moscardó Roberto Amador Valence
Mosser Françoise
Moureyre Françoise de la

N
Nal Jean-Pierre et Monique
Nartinez Maria
Nickler Pierre

P
Papet Edouard
Pattyn Christian
Patteyn Hélène
Pinatel Christiane Paris
Pfiffer Françoise Paris, Atelier des moulages RMN
Pflug Hermann Heidelberg
Picozzi Maria Grazia Roma
Pingeot Anne
Poplin François
Plagnard André
Plana Rosa Montpellier

Q
Queyrel François Paris

R
Richardson Jenny
Rionnet Florence Dinan
Robin Françoise
Romain-Lenormand Antoinette Paris
Rotili Valeria Roma/San Luca

S
Schmid Stephan
Schreiter Charlotte Berlin
Schollmeyer Patrick Mainz
Seng Gabriel
Siebert Gérard Strasbourg
Smith Bert Oxford
Socra snc
Souchal François
Stemmer Klaus Berlin, Humboldt universität

T
Tondborg Britta
Trabuc Claude
Tebelius-Murén Elisabet Stockholm

V
Van den Driessche Bernard Louvain-la-Neuve
Vickers Michael
Voegtle Simone Zurich

W
Winkler-Horacek Lorenz Berlin

Z
Zagdoun Mary-Anne
Zahle Jan Copenhague
Zinger Victor
Zoë Vivian F Norwich USA


Activités

Voyages / visites / colloques

Les voyages d'étude

Des occasions de découvertes et de rencontres professionnelles


Venise 2008

27 et 28 octobre 2008
Au lendemain du Convegno organisé pour la deuxième fois par la Fondazione Antonio Canova, des membres de notre association ont eu l'occasion de découvrir les moulages encore conservés de la célèbre collection Filippo Farsetti initiée à Venise en 1752/3. Ces moulages sont déposés actuellement, avec ceux du fronton d'Egine, du Parthénon et de A. Canova - ayant appartenu à l'Academie des Beaux-Arts de Venise - dans l'église San Gregorio et à la Scuola Vecchia della Misericordia. Visite également de l'actuelle Académie des Beaux-Arts de Venise dans les couloirs de laquelle subsistent encore des moulages de l'ancienne collection de cette institution. Pour ces deux visites, les participants ont pu bénéficier de la haute compétence du Prof. Enrico Noé, conservateur à la Soprintendenza per il Polo Museale, Venise. Il est à signaler que M. Noé achève la publication - attendue avec impatience - des moulages en plâtre de la collection Farsetti encore conservés à Venise.
L'après-midi, les participants ont eu le plaisir d'être introduits à l'histoire des collections du palazzo Grimani et de bénéficier d'une visite du Museo archeologico par la dottoressa Marcella De Paoli conservatrice.
Par ailleurs, un de nos membre a pu découvrir le travail réalisé par notre collègue Alessandra Menegazzi à la gipsothèque de Padoue. Voir Gipsoteca Padova. La publication consacrée par Mme A. Menegazzi à l'histoire de cette gipsothèque paraîtra en 2009.
Ont participé à ce voyage : Mmes Christiane Pinatel (FR), Janneke Cok-Escher(NL), Alessandra Menagazzi (IT), MM. Tomas Lochman (CH), Jan Zahle (DK), Bernard Van den Driessche (B).

Copenhague 2005

4 - 7 Juin 2005
En juin 2005, cinq membres de l'association, venant de Bruxelles, Amsterdam et Paris, ont visité les importantes collections de moulages danoises. Nos rencontres avaient été organisées sur place par le Dr. Jan ZAHLE, ancien directeur scientifique de l'Académie du Danemark à Rome, puis de la collection royale de moulages à Copenhague.Les ensembles visités sont :
-1- La collection royale de moulages / Royal Cast Collection. Elle est riche de ca 2400 moulages et réouverte au public depuis 1995. Elle est abritée, après dix sept ans de restauration, dans un immense dépôt du XVIIIe siècle, le « Vestindisk Pakhus », dessiné par C. F. Harsdorff et s'élevant sur trois étages sur le bord des quais. Pour un un inventaire sans photographies des pièces, voir le site de l'institution.

-2- La collection de l'Académie royale des Beaux-Arts au château de Charlottenburg.

En 1753, l'Académie danoise des Beaux-Arts fut transférée au château de Charlottenburg, où elle demeure toujours ; en 1754, elle renfermait 60 pièces moulées et en 1890, peu de temps avant son expatriation, 1300 numéros. Entre 1795 et 1907, presque la moitié de la collection passa dans la nouvelle collection royale pour faire partie du musée national d'histoire de l'art. Une reconstitution de l'exposition des moulages, tels qu'ils se présentaient encore au XIXe siècle dans les salles, y fut présentée du 22 septembre au 7 novembre 2004.

-3- Le musée Bertel Thorvaldsen (1770 - Copenhague, 1844). A son retour de Rome à Copenhague, en 1838, le grand sculpteur danois fit don à l'Etat de ses oeuvres, de sa collection de pièces antiques et des moulages de son atelier romain (environ 340 pièces). Un musée fut construit par l'architecte Blindesboll, spécialement pour les abriter et honorer le sculpteur, dont la tombe est érigée dans la cour intérieure. Ce fut le premier édifice muséal ouvert dans la cité, inauguré après sa mort, en 1848.

Outre les moulages de ses oeuvres présentées dans le musée à côté d'originaux en marbre, les moulages d'antiques provenant de son atelier sont logés dans une longue galerie voûtée en sous-sol de l'édifice

-4- Autres visites

-La visite de la Ny Carlsberg Glypthotèque, en phase de restauration finale, sous la conduite de Mme Mette Moltesen, conservateur des sculptures antiques. - La viste libre du musée national et de l 'exposition consacrée au chorégraphe Auguste Bourmonville (né à Copenhague en 1805, fils du danseur français Antoine), fêté à l'occasion de son festival à Copenhague. - La visite du musée d'art moderne de Louisiana à une trentaine de kilomètres de Copenhague, et en chemin, celle du château de Kronborg et du village médiéval d'Elsinore. Le soir les membres étaient reçus à dîner, chez Marie Louise Berner cheville ouvrière de l'association des Amis du musée de la collection royale de moulages de Copenhague.

2002

Saint Petersbourg et Moscou, août 2002
Pour le compte-rendu de ce voyage, voir les textes de présentation de ces deux institutions par Chr. Pinatel aux pages : Académie des Beaux-Arts de Saint-Petersbourg et Musée Pouchkine à Moscou de notre site web.2001
Dresden/Dresde du 16 au 19 juin 2001.
Moritz Kiderlen du Musée Albertinum a réservé pour nous le plaisir d'une visite spéciale au sous-sol du célèbre palais. La collection déposée à cet endroit offre un panorama d'½uvres allant de l'archaïsme grec et de l'Empire romain jusqu'au Moyen Age, à la Renaissance et aux temps contemporains. Parmi cet ensemble il faut relever le groupe fort intéressant des moulages des statues grecques et romaines, jadis propriété du peintre allemand Anton Raphael Mengs, ami du Johann Joachim Winckelmann. Ces moulages font l'objet d'une étude complète par notre collègue M. Kiderlen.

2001

Cambridge et Oxford du 31 mars au 3 avril 2001.
Il a permi au participants de connaître deux collections de moulages importantes ainsi que les personnalités en charge de ces collections (le Dr. Snodgrass à Cambridge ainsi que les Drs. Smith, J. Boardman et Dr. Kurtz à Oxford).

1999

Munchen/Munich du 8 au 10 octobre 1999.
Au Museum für Abgüsse Klassischer Bildwerke, objet principal de ce déplacement, les participants ont été accueillis et guidés par Mme Ingeborg Kader, conservatrice. Créé en 1869 à l'initiative de G. Brunn les collections ont été déménagées de la galerie de la Hofgarden en 1937 pour faire place à l'exposition des "arts dégénérés". Si les bâtiments connurent de fortes destructions en 1944, ce sont surtout les moulages qui ont eu à souffrir, du fait de leur réutilisation comme matériau dans le cadre des grandes reconstructions de Munich ! Après la Seconde guerre mondiale, les collections ont été transférées dans le bâtiment actuel (ancien bâtiment administratif de la NSDAP). Acquisition de nouveaux moulages et dépôt permanent de ca 140 moulages du Metropolitan museum de New York. Les collections ont connu ensuite un développement important de 1976 à 1996 sous la direction de P. Zanker.Au cours de ce voyage, la visite de l'exposition "Odysseus" à la Kunsthaus a permis de découvrir l'imposante reconstitution, grâce à des moulages (de Bochum et de Leipzig), du groupe sculpté de la grotte de Sperlonca. Un remarquablel exemple de l'utilisation très suggestive du moulage en plâtre.<p>